Protection submersion marine pour la ville balnéaire de Chatelaillon-Plage

PROTECTION INONDATION D’UNE VILLE DU LITTORAL CONTRE LES SUBMERSIONS MARINES

q

Risque majeur
de submersion marine

Conception, fabrication et formation d’un dispositif anti-submersion

Z

Protection amovible et en aluminium sur une longueur de 112 mètres

Un risque important de submersion marine

Chatelaillon-Plage est urbanisée de façon très dense sur une étroite bande du littoral d’une longueur de 6 km, sans relief et bordée de Marais. La ville réunit toutes les conditions pour être exposée au risque de submersion marine.

Les submersions marines dépendent des conditions météorologiques et sont possibles à Chatelaillon-Plage quand plusieurs critères se croisent : une marée haute avec un coefficient de marée supérieur à 90, une forte houle, un vent à plus de 90km/heure, et une dépression inférieure à 990 hectopascals.

En 2010, Chatelaillon-Plage a été gravement impactée par la tempête Xynthia. Le déferlement des vagues a occasionné une surcote supplémentaire, 20 à 30 cm de plus que l’océan (qui était à 4,50 m NGF) sur une centaine de mètres de profondeur, inondant 91 maisons.

La ville a depuis mis en œuvre un Programme d’action et de prévention des inondations (Papi) local, qui en 2011 fut le premier en France pour un littoral maritime. Véritable programme de défense, de nombreuses mesures d’adaptation ont été prises : enrochement, reconstruction de la digue, parapet rehaussé, mise en places de zones vertes pour absorber l’eau, etc.

6 repères de laisses de mer Xynthia ont été posés dans les rues de la commune afin de se souvenir des hauteurs d’eau atteintes lors de la tempête.

 

3

En savoir plus sur la catastrophe majeure de la tempête Xynthia

Lire le rapport du sénat sur les leçons de la tempête Xynthia : www.senat.fr

Une protection submersion marine sur le front de mer

En complément de ces travaux d’aménagement, la mairie nous a mandaté en 2011 pour protéger 16 ouvertures pour une surface total de 116 mètres situés dans différentes zones de la ville : Port des boucholeurs, place André Hesse, rue de Chassiron et l’accès au port de Plaisance.

La submersion marine pouvant être rapide, la mairie a privilégiée une solution simple, amovible et standardisée pour faciliter la mise en œuvre du système de protection.

 

Une solution anti-submersion marine standardisée et rapide

Nous avons proposé des batardeaux AL / AL 100 et la mise en place de 42 poutrelles identiques pour faciliter le montage par les équipes municipales.

Il faut 3h20 pour mettre en place 143 mètres de barrières de protection par 6 techniciens comprenant : l’acheminement du matériel, le dévissage des vis anti-vols, la fixation des poteaux démontables, l’installation des profilés et enfin le serrage des cales de compression.

Pour ce faire, nous avons vissés 42 poutrelles sur des platines en inox 316 L intégrées dans des massifs de fondation. Cette installation a été mesurée par un bureau d’étude pour répartir les efforts hydrostatiques sur la surface globale.

L’ensemble de ce système de protection inondation a l’avantage d’être amovible c’est à dire, qu’il est possible de monter et démonter les éléments à chaque risque de submersion. La simplicité du système permet la pose/dépose par une équipe inexpérimentée.

U

Découvrez les actions concrètes de Chatelaillon-Plage

Découvrez les actions concrètes de Chatelaillon-Plage à partir du PAPI, programme d’actions de préventions contre les Inondations et submersions marines

www.chatelaillonplage.fr

protection inondation ouvertures en front de mer – Interalliance
protection inondation ouvertures en front de mer – Interalliance
protection inondation ouvertures en front de mer – Interalliance
protection inondation ouvertures en front de mer – Interalliance
protection inondation ouvertures en front de mer – Interalliance
protection inondation ouvertures en front de mer – Interalliance

Exemples de réalisations de protection contre les crues et inondations

Pin It on Pinterest